Comment mener la conduite du changement en entreprise ?

Soumises aux évolutions des pratiques et du marché, les sociétés doivent savoir s’adapter. Mais pas n’importe comment : la conduite du changement en entreprise (également nommée Change Management) obéit à une méthodologie bien spécifique. Le point sur les principales étapes à respecter pour les managers.

Définir les objectifs à atteindre

En matière de conduite du changement, une bonne analyse précède toujours l’action. Commencez par dresser un état des lieux : quels sont vos nouvelles contraintes et donc vos nouveaux objectifs ? De quoi vos collaborateurs ont-ils vraiment besoin pour les atteindre ? Présentez ensuite les choses aux équipes, en insistant bien sur le caractère incontournable de l’évolution : pour certaines, le changement peut s’avérer difficile à intégrer.

Mobilier des alliés

La conduite du changement en entreprise est une tâche lourde, difficile de la mener tout seul… Pour favoriser le succès, repérez les collaborateurs qui vous semblent capables de vous seconder. Sans doute apprécieront-ils cette marque de confiance et ces nouvelles responsabilités ! Privilégiez les personnalités dynamiques et fonceuses, mais aussi empathiques. Une vraie capacité d’écoute est un atout essentiel pour motiver, rassurer et finalement fédérer les autres.

Élaborer un plan d’action

La conduite du changement en entreprise doit suivre un plan bien défini. Allez-y étape par étape, en définissant et en respectant les différentes phases nécessaires, et en précisant à vos équipes les objectifs de résultat à court terme. Suivez ceux-ci attentivement en utilisant les indicateurs de performance, votre outil de pilotage incontournable. Faites aussi des feedbacks réguliers à vos collaborateurs. Enfin, ancrez le changement dans l’entreprise en vous assurant de la continuité des nouvelles pratiques. Élaborer des documents de référence, par exemple, est une étape très importante pour bien fixer les choses.