Gérer son parc informatique depuis le cloud avec une formation Intune

De plus en plus de parcs informatiques d’entreprises ont adopté le déploiement en Cloud. Stockage, applications bureautiques, métiers, bases de données, de nombreuses solutions jadis installées sur des machines et serveurs locaux sont désormais déployées dans des espaces virtuels infinis appelés “Cloud”. L’organisation des systèmes d’information des entreprises s’en voit profondément transformée, de même que le métier d’administrateur réseau change de visage et de missions. Microsoft n’a pas manqué ce virage du Cloud, avec le déploiement des licences pour Windows 10 et 11 sous la forme SaaS. Côté administrateur, c’est Intune qui permet de gérer les terminaux (PC fixes, portables, smartphones, tablettes, etc.) sur lesquels les applications Windows 10 ou 11 sont installées. Une formation Intune est donc nécessaire pour tout responsable IT d’une entreprise utilisant les outils numériques Microsoft.

À qui s’adressent les formations Intune ?

Les formations Intune sont conçues pour aider les responsables informatiques à comprendre et à mettre en œuvre la plateforme Intune. Elles se composent de modules sur les fonctionnalités de la plateforme, y compris la gestion des appareils mobiles, l’intégration avec Azure Active Directory, le déploiement d’applications et la configuration des politiques de sécurité. Cette dimension de la sécurité et de la protection des accès utilisateurs est particulièrement importante dans le contexte sécuritaire et légal actuel.

Vers qui se tourner pour suivre une formation ?

Les organismes agréés par Microsoft sont habilités à délivrer des formations Intune, et préparent à l’obtention de la certification Managing Modern Desktops. Ces formations ne sont généralement pas finançables par la voie du CPF : les critères de choix pour trouver la formation adaptée vous appartiennent donc intégralement. Voici quelques conseils : 

  • privilégiez les formations qui vous donnent un aperçu détaillé des différents modules de formation ; 
  • n’hésitez pas à comparer les offres de différents organismes dispensant la formation : les tarifs peuvent sembler équivalents, mais lorsque l’on regarde en détail, on se rend compte que les temps de formation ne le sont pas du tout ;
  • enfin, sollicitez des compléments d’information si nécessaire, et privilégiez les organismes réactifs pour vous répondre.